Histoire

Un cadre idyllique proche de Paris.
Chef Patrick Juhel

Véritable écrin du patrimoine français, le Château de Ferrières fut construit entre 1855 et 1859 pour la branche française de l’illustre Famille Rothschild, afin d’asseoir sa suprématie financière.

Inauguré par Napoléon III en 1862, le Château fut bâtit par Joseph Paxton, célèbre botaniste et architecte britannique de l’époque. Il est, encore aujourd’hui, considéré comme le château français le plus luxueux du XIXème siècle, et son Parc est réputé pour être le plus beau jardin à l’anglaise de France.

Berceau de l’Art de Vivre à la Française et fort d’une longue tradition de fêtes et d’évènements, le Château de Ferrières reçut les personnages les plus illustres de son époque. Il fut également le lieu de la célèbre Entrevue de Ferrières, en 1870, entre Bismarck et Jules Favre, le Ministre des Affaires Etrangères de Napoléon III, qui aboutit à la perte de l’Alsace et la Lorraine.

Après une nouvelle occupation par les Allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale, le Château resta inoccupé plusieurs années avant d’être rénové par les Rothschild, en vue de créer la Fondation Marie-Hélène et Guy de Rothschild. En 2013, il fut donné à la Mairie de Ferrières-en-Brie qui en confia l’exploitation au Groupe Accelis au travers d’un bail emphytéotique de 50 années.

Le Château de Ferrières fut ensuite cédé à la Mairie de Ferrières-en-Brie, avant d’être confié en 2013 à la société LE CHATEAU afin d’y développer L’Ecole Ferrières, école de l’Excellence à la Française, enseignant l’hôtellerie, la gastronomie et le luxe.